Actualités


jeudi 20 février 2014

Rue Lafayette



Histoire des rues d’Aubière

Rue Lafayette

Lorsque l’on emprunte la rue Emmanuel-Chabrier en direction du cimetière, on laisse à main gauche trois petites impasses sans nom, puis une quatrième impasse, sans nom aujourd'hui mais qui a porté au XIX ème siècle le nom d'impasse Saint-Arthème, avant que s’ouvre du même côté la rue Lafayette, qui était elle aussi encore une impasse en 1874.
Elle doit bien sûr son nom à cet illustre Auvergnat qui s’illustra, entre autres, lors de la guerre d’Indépendance des États-Unis d’Amérique, le marquis Gilbert du Motier de Lafayette !

Gilbert du Motier, marquis de Lafayette

Cette rue rejoint la rue des Foisses. Si vous la parcourez, en levant les yeux, vous remarquerez sur l’encadrement d’une fenêtre de drôles de hiéroglyphes. Avec un peu plus d’attention et un début de torticolis, vous pourrez lire : « DIXME DU SEIGNEUR DAUBIERE ». C’est une borne de dîme récupérée par un républicain durant la période révolutionnaire, et réemployée dans la construction de sa maison (il n’y a pas de petites économies). Un moyen de récupérer, sans coup férir, une partie des deniers abandonnés à contre-cœur au seigneur d’Aubière !

Borne de dîme du seigneur d'Aubière
(Avouez que je vous facilite bien les choses avec ce montage...)

© Cercle Généalogique et Historique d'Aubière




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire